La meilleure cigarette électronique n’est autre que celle qui répond le mieux aux besoins de son utilisateur. Ainsi, faire le choix d’une cigarette convenant à ses exigences revient à s’assurer que cette dernière répond à certaines caractéristiques que l’on a choisi. La multitude d’offres qui existe dans ce domaine contraint le futur détenteur d’une cigarette électronique à se baser sur certains critères bien précis pour faire un choix éclairé. Ce sont justement les plus importants que nous vous présentons ici.

Qu’est-ce qu’une cigarette électronique ?

Créée il y a de cela plusieurs années, la cigarette électronique représente une occasion rêvée d’éviter les désagréments qui sont liés à l’usage de la cigarette traditionnelle. Il est de surcroît facile d’en comprendre le mécanisme.

Quest-ce que la cigarette electronique.jpg

En effet, grâce à une résistance, un e-liquide est chauffé. Le résultat qui s’ensuit est la production de vapeur. Ce processus élimine toute combusti

on et par ricochet, les dangers liés à celle-ci sont écartés. Le dispositif est alimenté de façon électronique, et grâce à des

réglages, on peut l’adapter à son style de vapotage.

La cigarette électronique est composée de trois éléments distincts à

savoir :

  • la batterie : elle sert de source d’alimentation à l’appareil,
  • le réservoir : c’est lui qui contient l’e-liquide,
  • la résistance : il s’agit d’un fil métallique qui une fois en contact avec une fibre ou du coton permet de faire chauffer le liquide.

L’ensemble composé du réservoir et de la résistance est également désigné par le terme clearomiseur. Le liquide qui est versé dans le réservoir peut contenir de la nicotine. La présence de cette dernière dans l’e-liquide offre la possibilité à ceux qui le souhaitent d’en diminuer les doses afin d’arrêter de façon progressive l’utilisation des cigarettes.

Qu’est-ce qu’une cigarette électronique

Aujourd’hui, on débat sur les origines de cette dernière, mais beaucoup s’accordent à dire qu’elle est l’œuvre de Hon Lik. Cet homme est un pharmacien chinois qui a fait apparaître le prototype en 2001. Son invention par la suite a été récupérée et améliorée par des industriels. Du débutant, au plus expérimenté, il existe aujourd’hui plusieurs modèles de cigarettes électroniques. Toutefois, son principe de fonctionnement reste universel.

La batterie et le type de charge

Dès lors que les notions de base en ce qui concerne la cigarette électronique sont assimilées, il est plus facile de choisir la meilleure cigarette électronique. Le choix peut se faire entre un modèle préfabriqué et prêt à l’usage ou un ensemble de composants à assembler soi-même. Ceci permet à son utilisateur de posséder un appareil personnalisé. Toutefois, certains critères sont à vérifier afin de bénéficier d’une satisfaction sur une longue période.

Le premier critère est la capacité de la source d’alimentation (la batterie). L’autonomie et la puissance de la batterie dépendront en grande partie de la façon dont l’utilisateur compte vapoter. Il est tout de même nécessaire de prendre conscience que charger complètement un tel appareil correspond à environ 3 heures de temps de charge. Cependant, des batteries récentes et plus performantes sont capables de se charger en 1 heure 30 maximum. Les avancées technologiques permettent aussi de faire usage de l’appareil même lorsqu’il est en charge.

Lorsqu’on comprend le fonctionnement de la batterie de cet appareil, il devient plus simple de faire un choix avisé. À ce titre, le milliampère-heure (mAh) est l’unité de mesure de la puissance d’une batterie. C’est la quantité de courant que cette batterie est en mesure de déployer. Sur la base de ce principe, on comprend facilement que, plus le mAh est élevé, plus l’autonomie est longue. Certains modèles de cigarettes au lieu d’une batterie intégrée possèdent plutôt une batterie interchangeable. Ils sont désignés par le terme mod qui signifie cigarette électronique modifiable.

Un second critère concerne le type de charge. Même s’il paraît anodin, il fera toute la différence entre un modèle de vapoteuse et un autre. On observe aujourd’hui trois différents types de charges. C’est ainsi qu’on a d’un côté le cordon eGo qui prend la place du réservoir et en modifie ainsi la connectique avec l’appareil. Toutefois, on ne peut pas l’utiliser durant la charge.

D’un autre côté, on a aussi le câble micro-USB qui a l’avantage de ne pas monopoliser la charge. Avec lui, on peut donc vapoter tout en chargeant l’appareil. Cependant, il est important de manipuler avec plus de précautions ce câble et la prise, parce qu’ils sont plus fragiles. Quant au chargeur d’accumulateur externe, il fonctionne uniquement avec les accumulateurs interchangeables. Même équipés de prise micro-USB, les mod sont plus utilisés avec un chargeur externe. Ainsi, ceci garantit une durabilité de l’appareil.

Le réservoir

Le type de batterie et le type de charge sont à coup sûr des critères qui définissent les meilleures cigarettes électroniques. Cependant, ils ne sont pas les seuls, car il faudra observer d’autres facteurs. Il s’agit notamment du réservoir de l’e-liquide dont la contenance importe beaucoup. Il est aussi indispensable de s’assurer de sa solidité. La quantité d’e-liquide que peut contenir le réservoir doit être grande si l’utilisateur souhaite faire un usage prolongé de la vapoteuse. Si cet argument pèse plus dans la balance que le confort que l’on perçoit, il faut savoir que le réservoir se

Le réservoir

remplit en quelques secondes.

Néanmoins, certains modèles de réservoirs nécessitent une habileté de leurs utilisateurs. Ceci rend le remplissage parfois compliqué lorsque vous êtes debout ou que vous marchez. La quantité de vapeur produite n’est pas fonction de celle qui est contenue dans le réservoir. Des éléments secondaires peuvent également faire l’objet de critères de sélection.

À cet effet, les matériaux utilisés dans la construction auront un impact sur la robustesse et le poids de l’appareil. Les autres matériaux liés à la connectique influent sur la vitesse de chauffe. Par ailleurs, lorsque le démarrage de la résistance prend du temps, on est exposé à l’effet diesel, qui est tant craint.

Pour plus de confort, le drip-tip est conçu avec des matériaux qui isolent la chaleur et les reflux liquides. Quant au type d’alimentation, il influe sur la fréquence et la dynamique avec laquelle on peut faire les vapeurs. Pour un débutant, il est déconseillé de faire le choix d’un appareil avec beaucoup de fonctionnalités. En effet, plusieurs fonctions impliquent une utilisation plus complexe de la cigarette électronique. Il est important de savoir que le choix de la meilleure cigarette électronique fait également intervenir en plus des facteurs techniques, les goûts du futur utilisateur.